C'est l'histoire d'un globe terrestre qui tourne dans le mauvais sens

Pour que le soleil se lève le matin et se couche le soir ;

Pour que la pluie tombe en hiver et s'abstienne en été ;

pour que les fruits mûrissent à l'automne et les fleurs s'épanouissent au printemps, il faudrait que ce globe tourne dans un sens ;

Mais … Il a décidé de tourner dans l'autre !

Ainsi tout est décalé. Les hommes naissent vieux et meurent jeunes ;

Les femmes naissent mères et meurent petites filles ;

les enfants naissent parents et meurent en volant la vie de leurs progénitures...

 

« ça ne peut plus durer ! » s'élança une petite fille aux boucles d'or « pourquoi devrais je sacrifier mes enfants plus tard et les empêcher de vivre leur enfance, seulement parce que je n'ai pas pu vivre la mienne ? Puisque c'est ainsi, je refuse de grandir !! » Alors elle s'assied là et décide que plus jamais elle n'avancerait ou ne grandirait

 

Pendant ce temps, un petit homme se dit : « Je vais me mettre ma mère dans la poche, comme ça, mine de rien et je suis certaine qu'elle me laissera vivre mon enfance telle que je la souhaite ... Je pourrais même devenir son tendre et cher puisque la place est vacante »

 

Quant à la dernière des petites filles, qui se trouvait donc être en réalité la plus grande dans ce monde tout à l'envers, elle ne dit rien et passa à l'action... Elle décida de prendre systématiquement le contre pied de tout ce qu'on lui dirait de faire.

« Reste ici ! C'est un ordre ! » et la voilà qui partait avec son baluchon sur l'épaule, exactement dans la direction qu'on lui indiquait de ne surtout pas prendre.

« Retourne là bas d'où tu viens ! » et elle restait là, ostensiblement .

« Dis moi ce que tu penses, tout de suite ! » et elle fermait son âme barricadée dans son silence...

 

Elle se disait que toute sa force et son courage permettraient sans doute au globe de modifier son sens de rotation

Mais il n'en fut rien....

 

Alors elle décida de ne plus dormir la nuit afin que le jour et la nuit reprennent leur place respective ;

Puis de ne plus jeûner à Pâques afin que la Noël revienne ;

Elle entreprit finalement de porter elle même le globe et de le repousser dans le sens opposé pour qu'il se décide enfin à tourner dans le bon sens !

 

Et c'est épuisée qu'elle s'aperçut qu'elle ne pourrait finalement rien changer...

 

« Là où tu es, les choses sont ainsi ; oui, elles sont différentes d'ailleurs ; oui, tu aimerais qu'il en soit autrement, mais tu ne peux que le désirer et non pas changer le sens de rotation... Tu ne peux que faire avec... A trop vouloir modifier ce qui est, tu oublies de t'occuper de qui tu es ! Car c'est toi seule qui décide dans quel sens tourne ton globe intérieur ; cette énergie tournée vers toi-même te permettra alors de vivre dans le sens qui te convient et de te mettre en lien avec les personnes qui ont le même sens que toi... Alors tu pourras dormir la nuit, veiller le jour et vieillir à ton heure ; et tes enfants pourront profiter pleinement de leur enfance,comme tu le souhaites si vivement »

 

C'était l'image de la petite fille aux boucles d'or devenue femme qui lui avait confier ces douces paroles... La petite fille qui boudait toujours la tête enfouie dans les bras ne l'avait pas vue... Mais peut être l'avait elle entendue ?